Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
CLUB VOSGIEN DOMPAIRE-LA GITTE

marches pour tous les âges et tous les niveaux, raquettes et entretien des sentiers

Mardi 11 janvier Du col du Bramont au lac des corbeaux

Mardi 11 janvier Du col du Bramont au lac des corbeaux
Mardi 11 janvier Du col du Bramont au lac des corbeaux
Mardi 11 janvier Du col du Bramont au lac des corbeaux
Mardi 11 janvier Du col du Bramont au lac des corbeaux
Mardi 11 janvier Du col du Bramont au lac des corbeaux
Mardi 11 janvier Du col du Bramont au lac des corbeaux
Mardi 11 janvier Du col du Bramont au lac des corbeaux
Mardi 11 janvier Du col du Bramont au lac des corbeaux
Mardi 11 janvier Du col du Bramont au lac des corbeaux
Mardi 11 janvier Du col du Bramont au lac des corbeaux
Mardi 11 janvier Du col du Bramont au lac des corbeaux
Mardi 11 janvier Du col du Bramont au lac des corbeaux
Mardi 11 janvier Du col du Bramont au lac des corbeaux
Mardi 11 janvier Du col du Bramont au lac des corbeaux
Mardi 11 janvier Du col du Bramont au lac des corbeaux
Mardi 11 janvier Du col du Bramont au lac des corbeaux

Une harde de 17 Dahus ( 12 femelles et 5 beaux males ), une boucle de 12 km, 395 m de dénivelé .Notre rando résumée en 5 chiffres.

Au départ du col du Bramont , comme tout le monde avait la pèche et compte tenu du temps magnifique annoncé pour la journée, on savait que l'escroc qui sert d'organisateur ne respecterait pas la distance et le dénivelé prévus.

Après la montée régulière absorbée sans problème jusqu'au refuge de l'Union, on empruntait la route forestière de Vieille Montagne. On a délaissé au passage le confort spartiate du refuge de Rouge Mousse pour le repas et une séance d'U.V. au bord du lac dont on a fait le tour pour digérer.

C'est là qu'on a pris quelques libertés avec le programme On a continué la boucle en descendant vers l'étang de Sèchemer. Mais il fallait se rendre à l'évidence. Une remontada s'imposait pour retourner au col.

Heureusement, les plus furieux d'entre nous faisaient la trace pendant que l'organisateur se sacrifiait à l'arrière pour assurer le serre file.

Sur le retour, les deux ou trois filles titulaires des postes attribués aux gamines  ont profité de la poudreuse pour quelques joutes .

Un très belle journée ensoleillée et une très belle rando.

Patrick

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article