Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
CLUB VOSGIEN DOMPAIRE-LA GITTE

marches pour tous les âges et tous les niveaux, raquettes et entretien des sentiers

Mardi 19 octobre Le Drumont

Mardi 19 octobre  Le Drumont
Mardi 19 octobre  Le Drumont
Mardi 19 octobre  Le Drumont
Mardi 19 octobre  Le Drumont
Mardi 19 octobre  Le Drumont
Mardi 19 octobre  Le Drumont
Mardi 19 octobre  Le Drumont
Mardi 19 octobre  Le Drumont
Mardi 19 octobre  Le Drumont
Mardi 19 octobre  Le Drumont
Mardi 19 octobre  Le Drumont
Mardi 19 octobre  Le Drumont
Mardi 19 octobre  Le Drumont
Mardi 19 octobre  Le Drumont

14.5 km et 650 m de dénivelé.

Ce fut sans nul doute une "étape de montagne" pour nos 17 randonneurs.

Ils commencèrent par le plus beau des panoramas au sommet du Drumont ou ils furent accompagnés par le vent. Mais qu'importe.

Sur la crête et sur la frontière (celle de 1871), nos vaillants marcheurs purent se recoiffer, avant que le groupe se sépara en deux. 

D'un coté, les touristes, les plus nombreux. De l'autre, trois volontaires pour allumer et entretenir le feu à l'abri forestier du Langenbach pour le repas de midi.

Un belle descente au péril de leur vie, et l'organisateur de la rando ne remerciera jamais assez Christian et Yvan qui n'ont pas hésité à descendre le bois sur leur dos ( enfin dans leur sac à dos) comme nos schlitteurs d'antan.

On passera sous silence la guerre du feu qui s'en suivi avec un groupe d'autochtones, certes sympathiques, mais dont la randonnée n'était pas la préoccupation principale. Nous fîmes preuve d'une remarquable patience pour disposer de la cheminée.

Un petit écart d'itinéraire et de discipline après déjeuner, pour apprécier nos vosgiennes. Portant à leurs pendants d'oreilles du soleil, nous pûmes vérifier qu'elles sont les plus belles et que les moments heureux sont trop courts.

Avant un incertain retour, et une descente hors piste menée par nos baroudeurs habituels ( Didier, Jean Claude , Roger et Patrice ) pour retrouver la civilisation et un chemin balisé.

La remontée vers le sommet du Drumont  fut sans appel pour l'organisateur. Il lui reste quelques souvenirs de tabagisme  pour cracher ses poumons et pleurer sa mère. 

Mais quelle belle randonnée nous fîmes. A inscrire sur le livre d'or du club.

Merci à nos 17 marcheurs pour leur bonne humeur, leur affamée patience et pour supporter sans contester cet organisateur parfois pétri de doutes. 

Et merci à Francis Cabrel pour l'emploi du passé simple .

On l'oublie trop souvent celui là😁

Patrick

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article